Retour

Les coulisses d'une photo

Contexte

Il est 00h15, nous sommes au domaine de Bellevue à Anse, dans le beaujolais. Le gâteau des mariés vient d’être servi, les invités ont arrêté de danser quelques instants, c’est donc une excellente occasion pour moi de conclure mon reportage. J’adore faire une dernière photo de couple avant de partir. Peu importe l’heure, peu importe le lieu, j’essai de trouver une idée afin de terminer mon histoire avec les acteurs principaux de la journée.

Prise de vue

Le domaine de Bellevue a une caractéristique marquante et reconnaissable très rapidement, c’est sa salle sous une verrière. Nous avions fait la cérémonie laïque dans l’après-midi à l’abri de cette serre, et j’avais déjà eu quelques idées que je n’avais pas pu réaliser par manque de temps. J’ai donc gardé ces idées en tête pour cette dernière photo, ma cerise sur le gâteau. J’ai demandé au couple de m’accorder 5 petites et dernières minutes avant de les quitter, et je leur ai simplement demandé de se placer au milieu de la verrière, sous le lustre, là où ils seraient le mieux exposé. Comme plusieurs idées me trottaient dans la tête depuis le milieu de l’après-midi, j’ai rapidement trouvé ce que je voulais. Afin de donner un maximum de profondeur à la salle, j’ai utilisé un 14mm, ce qui me permet d’avoir beaucoup de décor autour du couple.

Voici la photo brute :

Photo des mariés au domaine de Bellevue à Anse

 

Traitement

Le 14mm est vraiment bien, mais il déforme beaucoup. J’ai donc commencé par redresser les perspectives et les déformations dues à l’objectif. Pour je ne sais quelle raison, les spots bleus à l’arrière ne sont pas de la même couleur, j’ai donc harmonisé les bleus. J’ai contrasté, ajouté un vignettage plus présent, et ajouté un peu d’exposition sur le couple parce que le lustre n’était pas tout à fait suffisant. Et une dernière petite chose pour plus de sobriété colorimétrique, j’ai désaturé un peu les jaunes pour le plafond.

Reportage photo de mariage au domaine de Bellevue à Anse

Cette dernière photo me permet de conclure mon reportage d’une très belle manière, et elle fait partie de mes images préférées de ce mariage.